Interview : Pôle Gestion Immobilière

08/06/2020

Toutes les actualités

Martine SELLE, Directeur de la Gestion immobilière FIDUCIAL Gérance

Les locataires sont la colonne vertébrale des SCPI. Sans eux, les immeubles n’ont ni raison d’être, ni revenus. Le Pôle Gestion Immobilière est donc un centre névralgique de notre activité.

Durant cette période de pandémie COVID-19, ce service a mis en oeuvre tout son savoir-faire pour répondre aux demandes de nos locataires, notamment professionnels.

Pouvez-vous nous dire très concrètement qu’elles sont les principales fonctions de votre pôle ?
Martine SELLE : Notre service est composé de 20 gestionnaires immobiliers. C’est une équipe dynamique et professionnelle qui a pour objectif principal : le suivi des locataires de A à Z, de la prise à bail à la facturation des loyers, en passant par la gestion quotidienne technique et budgétaire des actifs. Cette relation de proximité et de service est capitale dans le bon fonctionnement de nos SCPI.

De manière concrète, notre travail participe, par exemple, au bon niveau du TOF (Taux d’Occupation Financier) en permettant d’avoir des locataires fidèles et de qualité.

Quelles sont les qualités indispensables pour réussir dans votre métier ?
M.S : L’écoute est primordiale dans notre activité et encore plus particulièrement dans la période que nous traversons. L’activité est très diversifiée et nécessite un suivi rigoureux et précis de nos locataires.

Durant une période de pandémie, quelles sont les principales actions ?
M.S : Premièrement, nous avons su très rapidement mettre les équipes en sécurité grâce au télétravail.

Ensuite, nous avons insisté sur la proximité avec les locataires et sur leurs accompagnements au quotidien.

Ainsi, nous avons coordonné nos actions et multiplié notre communication auprès de nos locataires.

Enfin, nous avons tenu à ne pas rompre la chaîne des règlements auprès de l’ensemble de nos prestataires. Ce sont d’importants acteurs de proximité dans les régions et il est indispensable d’être aussi à leurs côtés.

Nous continuons d’ailleurs dans cette dynamique.

Côté locataires, quelles ont été les décisions spécifiques de FIDUCIAL Gérance pour les accompagner ?
M.S : Nous avons mis en place, dès le mois de mars, une action spécifique sur les locataires professionnels qui sont les premiers acteurs économiques touchés par les restrictions dues à la pandémie.

Afin de garantir l’intérêt de ces professionnels et des associés, nous avons privilégié une action sur mesure auprès de chaque locataire. Nous avons notamment permis le paiement des loyers en différé sur une période donnée, afin de ne pas affecter outre mesure la trésorerie de ces locataires professionnels.

Durant cette période, la charge de travail doit être très importante ?
M.S :
Nous ne comptons pas nos heures dans cette période exceptionnelle. La réactivité est le secret de notre métier.

L’application de notre plan de continuité transmis par la direction, a permis de répondre à 100 % de nos locataires. Nous avons ainsi privilégié les relations personnalisées. Nous avons pris contact avec l’ensemble des locataires pour identifier les problématiques de chacun.

Quelle leçon positive pourriez-vous tirer de cette période ?
M.S
: La situation a permis de renforcer le lien de proximité avec nos locataires. Nous avons d’ailleurs reçu un retour très positif de leur part.

Beaucoup nous ont remercié de notre accompagnement et de notre suivi. Nous sommes conscients que ce n’est que le début, la levée progressive du confinement étant une nouvelle étape.